vendredi 9 septembre 2011

L’objet culte de la communication interactive

Le smartphone est devenu l’objet emblématique de la mobilité et de la communication interactive. Ce téléphone qui se comporte comme un ordinateur de poche se personnalise du bout du doigt.

La communication s’adapte au mode nomade en fournissant des contenus numériques redimensionnés. De nouvelles applications voient le jour, de la plus utile à la plus futile, pour faciliter l’accès à l’information et à la communication en temps réel.

Les outils de la communication interactive ouvrent le droit à la connectivité permanente


La démocratisation des objets nomades offre à chacun un choix des canaux de communication. Finie l’exclusivité de la voix comme mode de communication depuis un téléphone. Désormais on filme, photographie, s’écrit via SMS. Puis on se connecte pour échanger via messageries interposée, on chatte, on twitte, on commente, on partage sur les réseaux sociaux.

La communication interactive a transformé le téléphone en outil pour vivre l’information à chaud. Elle agit sur les comportements. Reporter d’un jour ou reporter toujours, l’utilisateur devient une personne d’influence. Elle évalue, s’exprime, note, transmet, échange.

A peine sorti du restaurant, le « smartphonaute » tapote des éloges ou au contraire fait tomber le couperet de la mauvaise note ou de l’étoile. Une photo ou une vidéo viennent parfois étayer ses propos. La réputation des enseignes, désormais, se noue et se dénoue à coups de clics

Voie ouverte au net marketing d’exploiter les ressorts de la communication interactive, détecter les opinions et canaliser leur influence.